Les distillateurs solaire

Toutes les plantes quelques soit les régions du monde contiennent de l’eau, grâce à un effet de condensation vous pouvez recueillir l’humidité du sol et des végétaux. Sa fabrication nécessite certains matériaux et un peu de temps pour le processus se fasse, habituellement il faut environ 24 heures pour obtenir 0,5 à 1 litre d’eau.

 

Vous avez besoin d’une pente bien ensoleillée, un sac en plastique transparent, de plantes à feuilles vertes et d’une pierre de la taille de votre main. 

  • Remplissez le sac aux trois quarts avec des végétaux à feuilles vertes, attention aux branches ou aux épines pointues qui pourraient déchirer le sac
  • Placez votre pierre dans le sens de la pente au fond du sac
  • Fermez bien le sac, le plus près possible du bout afin de garder la quantité maximum d’air
  • Insérez dans l’embouchure du sac un morceau de tuyau ou une petite paille avant de le fermer
  • Nouez fermement le tout, le tube vous permettra de tirer l’eau de condensation sans avoir à ouvrir le sac
  • Placez l’embouchure du sac, vers l’aval, sur une pente en plein soleil. L’embouchure doit être légèrement plus haute que le point le plus bas du sac 

Condensateur en sous-sol

Pour fabriquer un condenseur en sous-sol, il vous faut un contenant, une bâche en plastique transparente de préférence, un tube pour boire et une pierre.

  • Choisissez au préalable un endroit humide son sol doit être facile à creuser et bien exposé au soleil. 
  • Creusez un trou en forme d’entonnoir d’environ un mètre de diamètre sur 60 cm de profondeur
  • Fixez le tube par un nœud simple peu serré qui maintiendra son extrémité au fond du contenant
  • Faites courir le tube le long de la pente jusqu’au-dessus du rebord du trou
  • Déposez un maximum de végétaux contre les parois du trou pour récupérer leur humidité
  • Placez la bâche sur le trou en couvrant les bords avec de la terre pour la maintenir en place et déposez votre pierre au centre
  • Assurez-vous que la bâche s’enfonce jusqu’à une quarantaine de centimètres sans que sa pointe ne touche une quelconque partie du trou afin qu’il n’y ait pas de déperdition d’humidité
  • Bouchez le tuyau lorsque vous ne vous en servez pas afin d’empêcher l’humidité de s’évaporer 
condenseur

Si l’eau est souillée, vous pouvez utiliser des dispositifs de filtrages et la faire bouillir. Dans ce dernier cas il sera important minéraliser l’eau avec diverses plantes non toxiques.

il faut au moins trois condenseurs pour répondre à vos besoins quotidiens en eau


" Je scrutais le paysage à la recherche d'eau mais , dans tous ce gris, rien ne ressemblait à la vie. Je pensais alors que , s'il y avait de l'eau, il y aurait la présence de la vie et donc logiquement de la végétation. Je cherchais ainsi du vert ou un simple changement de couleur dans le paysage."

 

" Tous les indices sont là, il faut vider son esprit, des a priori , des théories...Il n'y a pas vraiment de règle. Seule compte votre capacité à lire le décor." 

 

Sarah Marquis


solar still

  •  Vous avez besoin de deux bâches en plastiques ou tarp, d’une pierre et d'un récipient
  • Creusez un trou d’une quarantaine de centimètres de profondeur en forme d’entonnoir
  • Tapissez le trou avec la première bâche de façon à le rendre étanche
  •  Au fond du trou et au centre, vous mettrez en place le récipient et remplirez d'eau de mer tout autour
  • Placez la bâche sur le trou, en couvrant les bords avec de la terre pour la maintenir en place et fixez-la hermétiquement avec du sable mouillé
  • Déposez votre pierre au centre
  • Assurez-vous que la bâche s’enfonce jusqu’à ce que la pointe soit bien au-dessus du récipient vide

 

condenseur

Fabrication solar still

  • Placez la tasse au centre du récipient rempli d'eau salé
  • Étirez le film plastique transparent afin de bien refermer hermétiquement le récipient
  • Assurez-vous que le joint est serré et qu'aucun air ne peut s'échapper
  • Placez un poids sur le centre au-dessus de la tasse
  • Appuyez légèrement sur la pellicule en plastique, de sorte qu'elle s'étend et diminue vers le bas sur la tasse

On de besoin de...

  • Un sceau ou une grande marmite
  • Une tasse ou un bol
  • Un film alimentaire en plastique transparent
  • Du scotch ou bande de caoutchouc
  • Petite pierre
  • Eau salée ou colorée
  • Du feuillage vert

Nicolas MATHIEU, extrait du "Guide du voyageur autonome"

Articles associés


Prévoir son alimentation
Se fixer des objectifs

Écrire commentaire

Commentaires : 0