Cordage et ligature

Pour créer du cordage, vous pouvez tirer avantage d’un certain nombre de matières naturelles et synthétiques. Vous pourrez alors utiliser ces bouts de cordes à d’autres fins comme une ligne à pêche, en guise de fil à coudre ou encore comme un simple cordage. Des exemples de nœuds permettant de solidifier des constructions et vous sécuriser dans d'autres situations. 

 

Le noeud de chaise

Ce nœud est un basique, il permet de constituer avec un cordage solide et fiable avec une boucle fixe. Sa particularité est qu'il est facile à défaire même après avoir subi une traction très forte. Il est conseillé de former une large ganse, afin de bien la différencier de la boucle qui deviendra le nœud lui-même.

Avantage :

  • Facile à faire
  • Se défait facilement
  • Solide

 Inconvénient :

  • Effectuer ensuite un nœud d'arrêt pour une sécurité

 

Nœud de cabestan

Domaine maritime

Utilisé pour amarrer un bateau à une pile située à quai. Rapide à faire et à défaire, il ne risque pas de s'ouvrir sous la tension. Les deux brins se serrent indépendamment sous la traction, mais si la tension se relâche il peut se desserrer.

 

Utilisation en alpinisme

On peut l’utiliser pour se vacher à un piolet planté dans la neige. C'est un nœud facile à réaliser qui peut même être noué d'une seule main et d'un seul geste. Il est facile à régler et à desserrer, même sans ouvrir le mousqueton. Il se défait facilement même après avoir été mis sous tension. Il ne doit pas travailler en dynamique.

 

Utilisation pour le froissartage

Ce nœud est couramment utilisé par les scouts en froissartage, il sert pour commencer un brêlage, qui est le nœud de base de l’installation scout

 


Nœud en Huit

C'est le nœud d'arrêt par excellence. En effet même s'il est écrasé contre une poulie, on peut le dénouer !

 

Il permet également de joindre deux cordages en tressant le nœud de la deuxième dans celui de la première.

Nœud tète d’alouette

On utilise le nœud de tête d'alouette uniquement lorsque les deux brins du nœud sont soumis à une tension ou pour suspendre un cordage de faible longueur à un anneau. 

 


En savoir plus

Pour créer du cordage, vous pouvez tirer avantage d’un certain nombre de matières naturelles et synthétiques. Vous pourrez alors utiliser ces bouts de cordes à d’autres fins comme une ligne à pêche, en guise de fil à coudre ou encore comme un simple cordage.

 

Effectuez quelques tests très simples pour évaluer s’ils se prêtent à l’usage auquel vous avez songé. Tout d’abord, étirez le matériau dans le sens de la longueur pour vérifier sa solidité. Enroulez-le ensuite entre vos doigts, puis roulez les fibres les unes contre les autres. Si le matériau résiste à ces opérations sans se défaire vous pourrez lier les bouts de corde par un nœud simple (demi- nœud) et les resserrer en douceur.

 

L’environnement pourra également être exploité, vous pouvez ainsi fabriquer des cordages en effilochant les lignes ligneuses prélevées sur la face intérieure de l’écorce de certains arbres et en les tressant (tilleul, l’orme, le chêne blanc, le mûrier…). Testez votre cordage en l’étirant par des petits mouvements secs, s’il n’est pas assez résistant vous pouvez associer plusieurs brins en un seul toron.

 


Nœud de plein poing

Il est facile à exécuter et constitue la meilleure façon d'isoler une partie abîmée d'un cordage. En revanche, on rencontrera les pires difficultés à le dénouer. Mieux vaut trancher la partie endommagée du cordage. 

 

Brêlage Carré

Attention à ne pas perdre le brin libre qui servira à la fin du brêlage pour faire le nœud final. 

 


Nœud de Blake

Le nœud de Blake autobloquant rapide à faire, il vous permet de grimper aux arbres. Afin de faire varier la fluidité du nœud de Blake on peut faire plus ou moins de tours et faire repasser la corde dans plus ou moins de torons. 

Nœud Plat

Le nœud plat est utilisé pour réunir deux cordages, son unique intérêt est la simplicité de son exécution. Les brins doivent entrer et sortir du même côté de la boucle formée par l'autre brin, faute de quoi le nœud se défait à la première tension.


Nœud de galère

Le nœud de galère convient pour faire une échelle de corde

Brêlage Long

Le brêlage en long est utilisé pour juxtaposer deux bois parallèlement. N’oubliez pas de laisser toujours dépasser la boucle


Ligature auto serrante

Cette ligature permet de réunir deux perches formant un support en V inversé, par exemple pour fixer le toit d'un abri.

Nœud français

Le nœud autobloquant français unidirectionnel peut être utilisé pour du mouflage, remontée sur corde fixe. Le mouflage vous permettra d'évacuer à l'aide d'une corde un équipier bloqué. Il peut être également utilisé pour du rappel


Nicolas MATHIEU, extrait du "Guide du voyageur autonome"

Articles associés


L'art du  feu
Prévoir son alimentation

Écrire commentaire

Commentaires : 0