Bureau des guides:  Oubezkistan

Ouzbékistan, rêve de caravanes et de marchandises précieuses

A la croisée des mondes

Lorsque Ibn Battuta descendit de la caravane et posa son pied à terre, il ne vit ni murailles ni portes, seulement des palais majestueux et des monuments considérables.  Samarcande, ville de jardins et d’ingénieries ouvrit ses bras généreusement au voyageur.  

 

"Je me dirigeai vers la ville de Samarcande, une des plus grande, des plus belle et des plus magnifique cité du monde"

 

Ce marocain de 23 ans partit pour La Mecque en 1323 ne revint sur sa terre natale que trois décennies plus tard, après un périple de 120 000 km. Ibn Battuta de son nom complet « Abu Abdallah Muhammad Ibn Abdallah al-Lawati at-Tanji Ibn Battuta » traversa, si l’on se fie à son récit, une quarantaine de pays de la côte africaine jusqu'en Chine où il fut nommé ambassadeur. Lorsqu’il traversa Sarmarcande, il fut frappé par une perle de l’Asie Centrale, une splendeur de l’architecture médiévale Islamique. Un bouillon d’éruditions et de connaissances entremêlés aux différentes communautés religieuses, marchants et aventuriers.

 

L’Ouzbékistan est un non seulement un carrefour de civilisations, héritage des plus grands empires d’Alexandre le Grand, Gengis Khan, Tamerlan à celui des tsars. Mais il est aussi une place centrale lié indélébilement à la route de la soie parmi les grands aventuriers-voyageur comme Ibn BATTUTA et la Famille POLO. On ne peut parler de l’Ouzbékistan sans parler de Samarcande, Boukhara et Khiva, trois villes classées au patrimoine mondial de l’Unesco

 

Samarcande

Située dans une oasis de la vallée du Zeravchan au nord-est de l’Ouzbékistan, Samarcande est une étape indélébilement liée à la route de la soie. Ce fut sous la période Timouride que la ville fut à son apogée lorsqu’elle était la capitale du puissant état. Son architecture, La mosquée Bibi Khanoum, la place Régistan ont joué un rôle capital dans l’architecture Islamique de la région, de la Méditerranée au sous-continent Indien et en fait à ce titre un véritable chef d’œuvre. 

 

Khiva

A 470 km de Boukhara et 35 km de l’aéroport d’Ourgentch, Khiva entièrement fortifiée cache la vielle ville d’Itchan Kala ultime étape des caravaniers avant de traverser le désert en direction de l'Iran. Elle représente la ville médiévale la mieux préservée d’Asie Centrale avec des échos de marchants d’esclaves, de palais royaux ou d’architecture du passé

 

Boukhara

Nasreddin Hodja personnage ingénu et faux-naïf aimait prodiguer ses enseignements dans la ville de Boukhara. Egalement sur la route de la soie, très intéressante par son aspect culturel, Boukhara est restée le plus grand centre de théologie musulmane, particulièrement pour ce qui est du Soufisme au Proche-Orient, avec plus de deux cents mosquées et plus de cent madrasas, des synagogues secrètes et des madrasas presque oubliées

 

L’Ouzbékistan compte parmi les destinations incontournables, ce pays chargé d’histoires et d’aventures représente à lui seul une part importante dans la compréhension de la géopolitique passée et des grandes routes commerciales.

 

Samarcande
Samarcande
Khiva
Khiva
Boukhara
Boukhara

Afin de bien comprendre les attraits de l'Ouzbékistan, il me semble important d'avoir l'avis de Kahramon Tashtemirov, responsable d’une agence locale Salom travel et spécialiste d’Ouzbékistan. Cette interview s'inscrit dans "le bureau des guide", une section du blog qui s'incarne bénévolement dans un tourisme solidaire afin de favoriser les acteurs locaux faisant de la proximité avec les bénéficiaires une priorité.

 

Bonjour Kahramon, comment pourrais-tu décrire en quelques mots les richesses de Ouzbékistan ?

L'Ouzbékistan est le pays du soleil car il est chauffé par la chaleur humaine et l' hospitalité des Ouzbéks, comme le dit un proverbe "Si vous trouvez un morceau de pain il faudra le partager avec les gens de votre entourage"

 

Que faut-il absolument voir ?

On peut partir sur les traces de la route de la soie et découvrir l'histoire des grands hommes et des explorateurs. Découvrir la richesse culturelle et scientifique   du pays avec ses nombreux monuments médiévaux aux dômes turquoise qui nous rappellent les contes des "Milles et une nuit" de Shéhérazade !

 

Pour des voyageurs sac-à-dos amoureux d’espaces et d’aventures, quelles zones conseillerais-tu?


Les voyageurs peuvent partir à la rencontre des nomades , se baigner dans des lacs au milieu du désert et le soir venu chanter autour du feu pour s'endormir dans les Yourte des nomades ! et cela sans compter les treks dans les montagnes Ouzbeks.

 

Quelles sont les saisons idéales et  durée moyenne de voyage pour découvrir Ouzbékistan ?

Les périodes idéales pour visiter en Ouzbékistan sont Mars, Avril, Mai et Septembre, Octobre, Novembre.  Pour découvrir les plus beaux sites,  la durée normale du voyage et de  10 jours à 15 jours.

 

Articles associés


Siddhartha trekking
Précaution et risque de la chaleur

guide du voyageur autonome
Palden Tamang, guide au Népal
guide du voyageur autonome
Lionel, 15 ans de voyage
guide du voyageur autonome
Gildas, passionné de nature

Écrire commentaire

Commentaires: 0